Comment assurer mon lapin bélier ?

C

Avoir pour animal de compagnie un lapin bélier est une expérience riche en émotion. Comme tout autre lapin, il a besoin de soin, et souscrire une assurance est une alternative à envisager pour réduire les frais y afférents

Le lapin bélier

Le lapin bélier est une espèce qui résulte de plusieurs croisements et est issue du lapin de garenne. Il est reconnu par de grandes oreilles tombantes qu’il ne peut bouger. Ce type de lapin est social et très intelligent. En plus de cela, il est doux, affectueux et très attachant.

Cet animal peut vivre à l’extérieur à condition qu’il ait un abri pour le protéger du froid. Toutefois, sa cage doit être grande pour lui permettre de courir, descendre des pentes, s’amuser en se cachant, etc.

Ainsi, il évoluera en toute liberté bien qu’il faille le surveiller. En effet, l’ossature du lapin bélier est fragile donc, il faudra lui éviter toutes chutes. De même, le porter par les oreilles n’est pas du tout conseiller. Son propriétaire doit aussi lui surveiller les oreilles parce qu’elles peuvent être attaquées par la gale. Ce lapin peut également souffrir d’abcès au niveau de ses dents et d’autres maladies bactériennes.

Comment assurer son lapin bélier ?

Pour assurer un lapin bélier, la première chose à faire est d’identifier la formule d’assurance pour lapin qui correspond le plus. Par ailleurs, le propriétaire doit comparer les tarifs mensuels proposés et le budget qu’il est prêt à investir. Les comparatifs disponibles sur internet lui seront d’une grande utilité s’il a l’embarras du choix. Après avoir choisi une formule, il devra fournir les documents exigés tout en examinant les exigences de l’assurance.